Le HCR réclame la réforme des lois sur la nationalité pour enrayer l'apatridie

Écouter /

Mohamed, 17 ans et apatride, a peur de quitter son village, par peur d’être arrêté ou condamné à une amende. Photo: HCR/H.Caux

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés *(HCR) co-organise, ce mardi, au Siège des Nations Unies, un évènement pour encourager les États à réformer leur loi sur la nationalité afin de briser un des cycles cruel de l’apatridie. En effet, dans 27 pays du monde, les femmes n’ont toujours pas le droit de transmettre leur nationalité à leurs enfants.

Selon le HCR, un enfant né apatride toutes les dix minutes, et nombre d'entre eux à cause de lois qui empêchent les mères de transmettre leur nationalité à leur enfant.

Dans un entretien accordé à la Radio de l'ONU, Emmanuelle Mitte, Administratrice régionale principale chargée de l'apatridie du HCR, fait le point sur la situation en Afrique de l'ouest. Elle explique qu'en raison de lois discriminatoires à l'égard des femmes, les ressortissantes du Libéria et de la Sierra Leone qui donnent naissance à l'étranger ne peuvent pas transmettre leur nationalité à leurs enfants. Après le Sénégal, qui a réformé ses lois en 2013, ces deux pays se sont toutefois engagés, lors d’une conférence minstérielle sur l'apatridie qui s'est tenue fin février, en Côte d'Ivoire, à réformer leur législation sur la transmission de la nationalité.

La réforme des lois sur la nationalité est un élément essentiel de la campagne #J'Existe lancée par le HCR pour mettre fin à l'apatridie d’ici à 2024. Quand une femme ne peut pas transmettre sa nationalité à ses enfants, l'effet peut en effet être paralysant. Sans nationalité, les mères et les enfants sont souvent privés d'éducation et de soins médicaux. Ils sont aussi d’autant plus vulnérables à l'exploitation, au mariage précoce, et à la violence, voire même à la traite d'êtres humains.

(Interview : Emmanuelle Mitte, Administratrice régionale principale chargée de l'apatridie du Haut-Commissariat pour les réfugiés en Afrique de l'ouest; propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...