Italie : migration et Libye au cœur des discussions entre Ban Ki-moon et le gouvernement

Écouter /

Rencontre entre le Secrétaire-Général et le Ministre italien des Affaires Etrangères

Lors d'une conférence de presse ce mercredi à Rome, le Secrétaire général des Nations Unies s'est dit préoccupé par la situation en Libye. Il s'est exprimé sur la présence accrue de l'État Islamique. Il a indiqué que l'ONU faisait de son mieux pour améliorer le dialogue entre les différents partis libyens et éviter un regain de violence. Ban Ki-moon a aussi annoncé à Rome, la tenue d'une assemblée générale de haut niveau, le mois prochain au Siège de l'ONU, à New York, sur la violence et l'extrémisme. Il s'agira aussi de traiter des causes à l'origine de ce phénomène. Au cours de ses entretiens dans la capitale italienne, Ban Ki-moon a également évoqué le problème de la migration. « Je suis horrifié par le manque de scrupule des trafiquants » a-t-il déclaré, rappelant les abus auxquels certains migrants, chercheurs d'asile et refugiés sont confrontés, ajoutant que dans certains cas, les trafiquants n'hésitaient pas, à les abandonner en mer. C'est dans ce contexte qu'il a remercié le travail des autorités italiennes, notamment les efforts fournis par les garde-côtes, avant d'exhorter l'Union Européenne et d'autres pays à déployer davantage d'efforts pour relever ce défi.

(Mise en perspective de Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...