HCR : hausse de 45% des demandes d’asile dans les pays industrialisés

Écouter /

Une fillette syrienne à côté de son père, après avoir été secourue par un navire de la marine italienne dans la Méditerranée. © HCR

Les demandes d’asile dans 44 pays industrialisés ont augmenté de 45% l’année dernière, avec 866.000 requêtes. Selon le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), cette augmentation est due par les conflits en Syrie et en Iraq. Ce bond nous rapproche du triste record enregistré  il y a 22 ans, au début de la guerre en Bosnie-Herzégovine.

 

Jamais autant de demandes d’asile n’ont été déposées dans les pays industrialisés depuis 1992 et le début de la guerre dans l’ex-Yougoslavie avec ces 900.000 requêtes à l'époque. Elles ont ainsi bondi de 45% l'année dernière, soit 866.000, contre près de 600.000 en 2013. Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés justifie cette forte augmentation par les 150.000 demandes syriennes, presque le triple de 2013.Au deuxième rang des pays d’origine, les requêtes des Iraquiens ont doublé d’une année à l’autre, avec près de 69.000 demandes, devant celles des Afghans (60.000), des Serbes et Kosovars (56.000).  Avec 48.000, les demandes des Erythréens ont aussi doublé par rapport à 2013.

Parmi les 44 pays d’accueil, 60% des demandeurs d’asile ont été enregistrés dans seulement cinq pays: Allemagne (173.000 demandes), Etats-Unis (121.000), Turquie (88.000 sans tenir compte des Syriens), Suède (75.000) et Italie (64.000). Selon le HCR, cette tendance à la hausse devrait se poursuivre en 2015, avec une augmentation du nombre de Syriens tentant l'aventure européenne.

Dans le monde entier, près 51 millions de personnes ont été déracinées du fait de la persécution, des conflits ou de violations des droits humains. Selon le HCR, 85% des 16 millions de réfugiés vivent plutôt dans un pays en développement.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève, pour la Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...