Ebola: lancement d'une nouvelle campagne pour rappeler que le virus n'est pas encore éradiqué

Écouter /

Des écoliers en Guinée en janvier 2015. Photo : MINUAUCE/M. Perret

« Des mots contre Ebola », c’est le slogan pour lutter contre le virus. L'objectif de cette campagne lancée ce vendredi à Genève par la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) est de lutter contre l’indifférence face à l’épidémie. Un an après l'apparition du virus Ebola en Guinée, les organismes humanitaires appellent ainsi la communauté internationale à poursuivre les efforts entrepris dans ce combat et rappeler que l’épidémie est loin d’être terminée.

Pour le Mouvement internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge , l'excès de confiance et le silence sont aujourd'hui « les plus grands ennemis » de la lutte contre la maladie pour arriver à zéro cas.

L’épidémie d’Ebola a contaminé près de 25.000 personnes et fait 10.216 morts en un an. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de nouveaux cas est à nouveau en hausse: 150 cas ont été confirmés dans la semaine allant jusqu’au 15 mars, contre 116 la semaine précédente.

La campagne «Des mots contre Ebola» vise donc à éviter que les victimes soient discriminées et que les progrès réalisés jusqu’ici soient remis en cause.  «Nous continuons à expérimenter un niveau important de stigmatisation et de discrimination et cela a un effet très négatif sur la réponse», a affirmé lors d’une conférence de presse à Genève le Secrétaire général de la Fédération Elhadj As Sy.

«Ce n’est pas le moment de baisser la garde, il faut au contraire se mobiliser pour arriver à zéro cas», a-t-il prévenu. La Croix-Rouge prévient que dans certains endroits, des enterrements non sécurisés se poursuivent. Certaines communautés locales continuent de refuser de travailler avec le personnel de santé, parfois victime d’agressions.

En lançant cette campagne, la FICR entend aussi exprimer sa solidarité aux pays affectés et dire aux personnes touchées: « nous ne vous laissons pas tomber » et « ensemble nous pouvons stopper Ebola», a déclaré Elhadj As Sy. Une façon de rappeler la poursuite des efforts engagés dans le combat contre Ebola.

(Interview : Elhadj As Sy, Secrétaire général de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ; Propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...