Darfour: Hervé Ladsous appelle les Quinze à intensifier leurs pressions pour trouver une issue au conflit

Écouter /

Hervé Ladsous, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, a appelé, mardi, le Conseil de sécurité de l'ONU, ainsi que le Conseil pour la paix et la sécurité de l'Union africaine, a intensifier conjointement leurs pressions sur les parties afin qu'elles engagent des négociations directes en vue de la cessation des hostilités.

Hervé Ladsous s'est inquiété du fait qu'au cours des douze derniers mois, la situation au Darfour n'avait montré « aucun signe d'amélioration, aucun signe de progrès tangible vers une solution au conflit ».

Le Secrétaire général adjoint a expliqué que cette région du Soudan est le théâtre de quatre conflits intercommunautaires majeurs qui ont provoqué le déplacement de 450 000 personnes en 2014, amenant à 2,5 millions le nombre de déplacés au Darfour.

Il a aussi signalé qu'il est peu probable que le dialogue entre le Gouvernement et les groupes de l'opposition reprenne avant les élections générales prévues le 13 avril.

Hervé Ladsous a en outre annoncé que la rédaction d'une feuille de route pour planifier le retrait progressif de la MINUAD, l'Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour, avait été entamée cette semaine.

(Extrait sonore : Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...