Conseil des droits de l'homme : le Burkina rappelle la nécessité d'une réconciliation nationale

Écouter /

Au sortir d'une crise comme celle que le Burkina Faso a récemment vécue, une réconciliation est nécessaire entre citoyens pour une meilleure garantie du respect des droits humains.  C'est le message transmis par Ouagadougou devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU ce mercredi à Genève. En cela d'importante réformes sont programmées et seront conduites par une commission « Réformes et réconciliation ».

Le Burkina Faso entend ainsi tirer les leçons de l'insurrection des 30 et 31 octobre dernier au cours de laquelle le peuple burkinabé est sorti pour réclamer plus de démocratie, plus de justice et plus de liberté.

Selon le Ministre délégué auprès du Ministre des affaires étrangères et à la coopération régionale du Burkina Faso, cette insurrection populaire a conduit à l'instauration d'une période de transition au cours de laquelle nous devons définir un meilleur contrat de gouvernance entre les gouvernants et les gouvernés. Moussa B. Nébié a rappelé que cette étape de la vie politique est donc cruciale pour son pays.

« Au sortir d'une crise comme celle que le Burkina Faso a récemment vécue, une réconciliation est nécessaire entre citoyens pour une meilleure garantie du respect des droits humains. En cela, d'importantes réformes sont programmées et seront conduites par une Commission Réformes et Réconciliation.

Ainsi, 2015 est une année pleine de défis à relever pour le renforcement de la démocratie au Burkina Faso notamment, par  l'organisation d'élections présidentielle et législatives libres, transparentes, équitables et crédibles le 11 octobre ».

Le ministre a également indiqué que son pays avait prévu de tenir cette année des états généraux de la justice, forum de réflexion qui devra permettre la consignation des recommandations dans un pacte pour le renouveau de la justice au Burkina.

(Extrait sonore : Moussa B.  Nébié, Ministre délégué auprès du Ministre des affaires étrangères et à la coopération régionale du Burkina Faso)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...