Conseil des droits de l'homme : Haro sur l'exploitation sexuelle d'enfants sur internet

Écouter /

Alors que cette année marque le vingt-cinquième anniversaire de la création du mandat de rapporteur spécial sur la vente d'enfants et la pornographie mettant en scène des enfants, le renouvellement continu du mandat de l'Experte montre l'importance de la lutte contre les violences sexuelles visant des enfants et de l'exploitation d'enfants. A Genève, la Rapporteuse spéciale sur la vente d'enfants a ainsi mis en garde sur certains dangers des nouvelles technologies sur les enfants. Selon Maud de Boer-Buquicchio, ces derniers sont souvent victimes de nouvelles formes de violence, comme la sollicitation d'enfants et la retransmission en direct sur Internet de sévices à enfants.

 

S'il est vrai que les nouvelles technologies offrent d'innombrables possibilités pour les enfants, elles ont aussi fait naître de nouveaux risques et de nouvelles menaces.  Devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, la Rapporteuse spéciale sur la vente d'enfants et la pornographie mettant en scène des enfants a ainsi énuméré ces dangers. Selon Maud de Boer-Buquicchio, Internet facilite notamment la diffusion de contenus présentant des violences sexuelles commises sur la personne d'enfants et l'exploitation sexuelle d'enfants.

En outre, les nouvelles technologies favorisent l'apparition de formes inédites de criminalité, comme la retransmission en direct de sévices commis sur des enfants et la sollicitation d'enfants en ligne. A cet égard, le rapport de l'experte onusienne note que de tous les actes d'exploitation commis ou facilités au moyen des nouveaux réseaux, la pédopornographie est sans doute celui qui retient le plus l'attention.

De façon générale, on estime à près de 10 millions, les enfants victimes d'exploitation sexuelle dans le monde.

Dans ces conditions, la Rapporteuse spéciale invite la communauté internationale à apporter une réponse coordonnée au niveau mondial, en mettant en place un cadre juridique interdisant et réprimant la vente et l'exploitation sexuelle d'enfants via Internet et protégeant les enfants contre de tels actes.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève, pour la Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...