Conseil des droits de l'homme : dénonciation des violences commises «au nom de la religion»

Écouter /

Photo : UN Photo

La violence commise «au nom de la religion» peut donner lieu à des violations massives des droits de l'homme, dont la liberté de religion ou de conviction. Présentant son rapport devant le Conseil des droits de l'homme ce mardi à Genève, le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction a relevé que la violence commise au nom de la religion pouvait prendre des formes différentes, des exactions les plus atroces au vandalisme dans des cimetières en passant par le harcèlement de minorités. Heiner Bielefeldt a ainsi rappelé que les États avaient la responsabilité globale de combattre cette violence au nom de la religion.

Ce rapport présenté lors de cette 28e session du Conseil des droits de l'homme fait l'état des lieux des différentes formes de violence commises au nom de la religion. Le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction cite ainsi les attentats contre des personnes ou les actes terroristes, les violences intercommunautaires, la répression de l'État et les lois discriminatoires.

Heiner Bielefeldt fustige d'ailleurs des groupes armés qui, dans certains pays, invoquent la religion pour justifier des atrocités comme des massacres, des exécutions extrajudiciaires ou des attaques aveugles contre des civils. Dans d'autres pays, les minorités religieuses sont harcelées avec la profanation de leurs cimetières et des lieux de culte ainsi que des menaces sur leur sécurité. Quant à l’implication de l’État, elle va de l’impunité pure et simple à la complicité voire à l’orchestration de la violence.

Dans ces conditions, le Rapporteur spécial a rappelé leur responsabilité globale des Etats dans ce combat contre la violence au nom de la religion. Il demande aussi aux Etats d'abroger les lois contre le blasphème ou la conversion ainsi que toutes autres dispositions discriminatoires du droit pénal, y compris celles qui se fondent sur des lois religieuses.

 

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève, pour la Radio des Nations Unies)

Classé sous L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...