Cameroun : plus de 16.000 réfugiés fuient les heurts dans le nord-est du Nigeria

Écouter /

Des réfugiés nigérians au camp de Minawao dans la région de l’Extrême-Nord au Cameroun. Un regain de violences a forcé des milliers de personnes à fuir la région.Photo: Djerassem Mbaiorem/HCR

Les exactions et combats menés par les islamistes de Boko Haram dans le nord-est du Nigéria continuent de pousser des milliers de personnes à trouver refuge dans les pays voisins. Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, plus de 16.000 Nigérians se sont ainsi réfugiés ce week-end au nord du Cameroun pour fuir les affrontements entre les forces militaires régionales et les insurgés.

Les autorités camerounaises ont indiqué au HCR que les réfugiés proviennent des villages pris au piège des combats le long de la frontière entre le Cameroun et le Nigeria.
Le HCR travaille avec Yaoundé pour reloger le plus rapidement possible les réfugiés et les mettre à l’écart des zones de conflit vers un site de transit à Kousseri, qui se trouve à 90 kilomètres de la frontière et 370 km au nord de Minawao, où a été mis en place un camp de réfugiés.

Le Gouvernement camerounais continue à fournir des escortes pour les convois humanitaires et de réinstallation pour assurer la protection physique des réfugiés et des acteurs humanitaires.
La violence dans la région de l’Extrême-Nord affecte également des dizaines de milliers d’habitants parmi les communautés locales. Comme beaucoup d’entre eux ont rejoint des proches et des familles d’accueil, il est difficile de déterminer l’ampleur du déplacement interne.

Le HCR poursuit le recensement des réfugiés et les derniers mouvements devraient porter le nombre total de réfugiés nigérians au Cameroun à près de 66.000, dont 41.571 réfugiés ont déjà été vérifiés par le HCR.

(Interview:Djerassem Mbaiorem, porte-parole du HCR au Cameroun; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...