Yémen : malgré la crise, le PAM entend poursuivre son aide en 2015

Écouter /

 

Le PAM va poursuivre son aid au Yémen en 2015 (Photo : PAM)

Alors que la crise politique et sécuritaire s'aggrave, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) est déterminé à poursuivre ses opérations à travers le pays en dépit des affrontements entre factions rivales, la démission du président et des demandes de sécession dans le sud.

“En ces temps difficiles, le rôle du PAM devient encore plus important”, a déclaré le Directeur du PAM au Yémen, Purnima Kashyap. “Même avant cette crise, plus de 40% des Yéménites souffraient d’insécurité alimentaire, 5.000.000 d’entre eux souffrant sérieusement d’insécurité alimentaire. Et les bouleversements actuels sont certains de frapper encore davantage les plus pauvres et les plus vulnérables”.

Le PAM est en mesure d’atteindre certaines des régions les plus difficiles d’accès du pays à travers son réseau d'ONG yéménites partenaires, dans lesquelles travaille du personnel de ces régions. Malgré les défis importants de nature sécuritaire et opérationnelle, le PAM a pu atteindre en janvier environ 1 million de personnes.

“Nous sommes très préoccupés par la façon dont les gens parviennent à faire face aux derniers bouleversements. Ils sont susceptibles e manger moins et pas aussi souvent, ce qui ne peut que conduire à une insécurité alimentaire accrue et à une plus grande probabilité de la malnutrition », a ajouté Kashyap. “Dans de telles circonstances, l’aide humanitaire doit être renforcée, plutôt que de baisser.”

Les opérations du PAM comprennent la fourniture d'une aide alimentaire à des centaines de milliers de personnes déplacées dans les zones touchées par le conflit, un filet de sécurité et de soutien avec des moyens de subsistance – par le biais de denrées alimentaires ou de système ''espèces-contre-travail'' – pour les familles pauvres et vulnérables dans les zones rurales, et la prévention et le traitement de la malnutrition chez les femmes enceintes et allaitantes et les jeunes enfants.

Le PAM vise à atteindre 6 millions de personnes partout au Yémen entre juillet 2014 et d'ici juin 2016.

Dans les prochaines semaines, le PAM prévoit de lancer un programme d’alimentation scolaire et de fournir des rations à emporter à quelques 115 000 filles qui fréquentent régulièrement l’école.

Le PAM doit mobiliser 146 millions de dollars pour soutenir son programme de secours et de redressement au cours des 12 prochains mois.

Le PAM espère que toutes les parties parviendront à un consensus rapide sur la base des accords précédents et les conclusions de la Conférence de dialogue national dans l’intérêt du peuple yéménite.

(Extrait sonore : Élisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...