Syrie : l’ONU réclame la libération des personnes détenues sans justification

Écouter /

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein (photo d’archive) Photo: ONU/Jean-Marc Ferré

Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a exhorté jeudi le gouvernement syrien « à relâcher immédiatement toutes les personnes emprisonnées pour avoir exprimé pacifiquement leurs opinions » et à garantir le respect des droits des détenus.

Des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes ont été détenues, pour certaines depuis des années, depuis les premières manifestations de mars 2011. Le Haut Commissaire a précisé que les forces de sécurité sont connues pour détenir des individus aux points de contrôle, lors de raids, d’incursions militaires ou lorsqu’ils se rendent dans des services publics pour des raisons administratives.

Zeid Ra'ad Al-Hussein a indiqué que dans de nombreux cas, ces personnes sont détenues au secret pendant des semaines, voire des mois, en particulier par les branches de la sécurité politique, de la sécurité d’Etat, de la sécurité militaire et du renseignement de l’armée de l’air. Des milices affiliées aux forces gouvernementales se livreraient également à ces pratiques.

Cette situation est d’autant plus inquiétante que de nombreux rapports de l’ONU font état de tortures, de mauvais traitements et de terribles conditions de détention dans les prisons et dans les hôpitaux militaires du pays

« De récents entretiens avec d’anciens détenus dépeignent en effet une situation sinistre dans la branche de la sécurité politique. Ils seraient gardés dans des cellules ne mesurant pas plus de 6 mètres sur 7 et pouvant abriter jusqu’à 55 détenus, en l’absence de nourriture ou de soins médicaux appropriés », Ces personnes décrivent l’utilisation de salles et d’équipements de torture ainsi que l’extrême cruauté de leurs interrogateurs », a déploré le Haut Commissaire

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis).

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...