Soudan du Sud : nouvelle visite du Sous-Secrétaire général aux droits de l'homme

Écouter /

Le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l'homme, Ivan Simonovic-Photo:ONU

Un an jour pour jour après sa visite au Soudan du Sud, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l'homme, Ivan Šimonović, est de retour à Juba. En janvier 2014, il avait pu se rendre compte des violences et des atrocités de masse commises tant par le gouvernement que par l'opposition.

Après plus d'un an d'affrontements, le juriste croate constate que le conflit qui était au départ politique a pris une dimension inter-ethnique. Ivan Šimonović, dès son arrivée à Juba, la capitale du Soudan du Sud, a confié au micro de Radio Miraya les objectifs de sa visite de six jours à Juba, mais aussi à Malakal and Bentiu.

Le Sous-Secrétaire général a fait valoir que sa visite vient compléter les rapports soumis par la composante des droits de l’homme de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud, la MINUSS. Il compte profiter de l'opportunité qui lui est offerte pour discuter avec le gouvernement de la situation ainsi que des moyens de l'améliorer. Ivan Šimonović a précisé qu'il a déjà eu l’occasion de discuter avec l’opposition à Addis-Abeba. ''Tous deux, le gouvernement et l’opposition, ont affirmé qu’ils travaillent dur sur l’accord et j'espère que cela aboutira'', a déclaré Ivan Šimonović, avant d'ajouter que ''la responsabilité pour les violations est un élément très important. C'est une façon de prévenir les violations futures et la manière de briser le cycle de violence et d’impunité dans le pays'', a-t-il conclu.

(Extrait sonore : Ivan Šimonović, Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l'homme; propos recueillis par Radio Miraya, Soudan du Sud)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...