Soudan du Sud: Hervé Ladsous avertit que les pourparlers de paix sont peu susceptibles de progresser

Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix. Photo: ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix  a averti mardi, devant le Conseil de sécurité, qu'au vu de la fragilité de la situation sécuritaire au Soudan du Sud, les pourparlers de paix en cours sont peu susceptibles de progresser.

Hervé Ladsous a jugé urgent de renforcer les efforts de médiation, mais aussi d'imposer des sanctions aux parties qui n'affichent pas de dispositions au compromis et qui continuent de prendre part au conflit.

Le Chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU a également appelé les Quinze à envisager de publier une déclaration présidentielle qui exhorte les parties à cesser immédiatement leurs opérations militaires et à faire les compromis nécessaires pour conclure un accord de paix pendant le cycle actuel des pourparlers. Elles devront autrement se tenir prêtes à en assumer les conséquences, a-t-il averti.

(Extrait sonore: Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...