Santé des femmes: un domaine négligé

Écouter /

Dr. Nisreen El-Hashemite, Directrice executive du Royal Academy of Science International Trust et Fondatrice du Forum mondial sur la santé des femmes et le développement. Photo: ONU/ Loey Felipe

Un forum de haut niveau sur la santé des femmes et le développement s'est ouvert ce mercredi au Siège des Nations Unies, à New york, dont la conclusion des travaux, jeudi, devrait être marquée par l'adoption d'une déclaration sur la création d'un programme mondial ambitieux pour promouvoir la santé des femmes, un domaine auquel la recherche n'accorde toujours pas suffisament d'attention.

"Outre la santé et la médecine sexuelle ou reproductive, la question de la santé des femmes n'a pas été suffisament débattue dans le monde" explique à cette occasion le docteur Nisreen El-Hashemite, Directrice exécutive du Royal Academy of Science International Trust et Fondatrice du Forum mondial sur la santé des femmes et le développement.

Elle souligne que les femmes et les hommes ont différents besoins médicaux et différentes reactions aux traitements et avertit que négliger ces différences et se focaliser uniquement sur de soi-disantes questions de femmes promeut non seulement les stéréotypes et les idées fausses sur les défis de santé auxquels les femmes risquent de faire face, mais a également une incidence sur la capacité à protéger et à promouvoir la santé des femmes de la manière la plus complète et effective possible.

(Extrait sonore: Docteur Nisreen El-Hashemite, Directrice exécutive du Royal Academy of Science International Trust et Fondatrice du Forum mondial sur la santé des femmes et le développement)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...