RDC : Général Dos Santos Cruz: «Nous soutenons les FARDC dans la lutte contre les groupes armés»

Écouter /

Lieutenant général Carlos Alberto Dos Santos Cruz, nouveu commandant des forces de la Monusco (Photo droit tiers)

Le commandant de la Force de la MONUSCO, général Dos Santos Cruz, a réitéré la volonté de la mission onusienne en RDC à continuer de traquer, aux côtés des FARDC, les groupes armés réfractaires au processus de Désarmement, démobilisation, et réinsertion (DDR III). Le chef des casques bleus déployés en RDC l'a dit, jeudi 12 février, au cours d'une réunion avec les différents secteurs opérationnels de la MONUSCO à Goma (Nord-Kivu).

Plusieurs thèmes ont été placés au menu de cette rencontre notamment la coordination, l'administration, la situation sécuritaire dans le Nord et Sud Kivu, au Katanga, le district de l'Ituri (Province Orientale) ainsi que des opérations de traque contre les rebelles FDLR.

«Chaque deux mois, nous discutons des problèmes de sécurité, des militaires, des stratégies et de l'administration. La situation militaire est différente selon les régions. Au Nord-Kivu, nous avons les groupes armés notamment les FDLR contre qui nous planifions avec les FARDC pour les désarmer», a indiqué Dos Santos Cruz.

Il a notamment mentionné la situation des miliciens de la FRPI et de la LRA en Ituri et des conflits inter-ethniques entre bantous et pygmées Luba au Katanga.

«Nous sommes ici pour travailler, soutenir le gouvernement et les FARDC dans la lutte permanente contre les groupes armés », a poursuivi le commandant de la Force de la MONUSCO.

Le général Dos Santos Cruz s'exprimait après les déclarations de la MONUSCO de mettre une pause dans la coopération avec les FARDC dans la traque contre les rebelles FDLR. Cette décision est consécutive à l'implication présumée de deux généraux de l'armée congolaise, qui participent à ces opérations, dans des atteintes aux droits de l'homme.

Le porte-parole de la MONUSCO, Charles-Antoine Bambara avait cependant précisé que les Nations unies étaient en contact avec les autorités de la RDC pour qu'une solution rapide soit trouvée en faveur de la réussite des opérations de traque des FDLR.

(Extrait sonore : général Dos Santos Cruz, commandant de la MONUSCO en RDC ; propos recueillis par Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...