RCA : les Consultations populaires à la base donnent la parole aux Centrafricains

Écouter /

Jeune femme centrafricaine avec son enfant dans un camp au nord du Cameroun.Photo: UNHCR / F.Noy

La République centrafricaine (RCA) tient actuellement un atelier de restitution des activités des consultations populaires à la base, du 23 au 27 fevrier à l’hôtel du Parlement à Bangui, la capitale, organisé avec l'appui de la MINUSCA, la Mission des Nations Unies dans le pays.

Les recommandations et besoins exprimés par la population centrafricaine lors de cet exercice sont donc en cours de compilation, afin d’être présentés au prochain forum de Bangui.

Étape majeure dans la feuille de route de la transition, les consultations populaires à la base ont eu lieu dans presque tout le territoire national ainsi que dans les pays qui accueillent des réfugiés d’Afrique centrale, à savoir le Cameroun, le Congo-Brazzaville, la République démocratique du Congo (RDC) et le Tchad.

Les délégués de Bangui se sont rendus à la plupart des 16 préfectures (provinces) du pays avec la Mission afin de demander à la population quels sont leurs problèmes et ce qu’ils veulent pour l’avenir du pays.

Mondésir Oualou Panouala était l'un des délégués. Il s'est rendu à la Préfecture d'Ombella Poko.

(Interview: Mondésir Oualou Panouala, de retour de la Préfecture d'Ombella Poko; propos recueillis par Guira FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...