L’ONU condamne le meurtre d’un pilote jordanien par Daech

Écouter /

 

Vue de haut du Conseil de sécurité des Nations Unies lors d'une réunion. Photo: ONU/Loey Felipe

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné mardi le meurtre d’un pilote de l’armée de l’air jordanienne, Mo’az Al-Kassasbeh, par Daech, aussi appelé Etat islamique.

Selon la presse, une vidéo diffusée mardi par Daech montrait un homme portant une tenue orange et brûlé vif dans une cage en fer.

M. Ban a dénoncé cette « organisation terroriste qui n’a pas d’égard pour la vie humaine ».

« Le Secrétaire général exhorte tous les gouvernements à accroître leurs efforts pour combattre le fléau du terrorisme et de l’extrémisme dans les limites de leurs obligations en matière de droits humains », a-t-il ajouté.

« Ce crime montre une fois de plus la brutalité de l’Etat islamique d’Iraq et du Levant, qui est responsable de milliers de crimes et d’abus contre des gens de toutes confessions, ethnicités et nationalités », ont dénoncé de leur côté les membres du Conseil.

Les membres du Conseil ont salué « les efforts résolus du gouvernement de Jordanie pour lutter contre la menace du terrorisme » et ont exhorté la communauté internationale « à travailler étroitement avec les autorités jordaniennes pour soutenir ces efforts ».

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...