L'OMS appelle à une utilisation mondiale de « seringues intelligentes »

Écouter /

Photo: OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à utiliser des seringues dites « intelligentes » partout dans le monde, et ce pour éviter la propagation de maladies infectieuses meurtrières. Des millions de personnes pourraient en effet être protégées contre les infections transmises par des injections à risque si tous les programmes de soins de santé utilisaient des seringues à usage unique.

La nouvelle politique de sécurité des injections de l'OMS a pour but d'aider tous les pays à parer au problème universel des injections à risque. D'après une récente étude, on estime que 1,7 million de personnes ont été contaminées par le virus de l'hépatite B, jusqu'à 315 000 par le virus de l'hépatite C et plus de 33 000 par le VIH suite à des injections à risque.

L'OMS insiste aussi sur l'utilité des dispositifs de sécurité des seringues afin de protéger les agents de santé des piqûres d'aiguille accidentelles.

L'Organisation souligne également la nécessité de réduire le nombre d'injections superflues pour réduire le risque d'infection. En effet, 90% des 16 milliards d'injections qui sont effectuées chaque année servent uniquement à administrer des médicaments qui, dans bien des cas, pourraient être remplacés par une administration par voie orale.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

Classé sous L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...