Le chef des droits de l’homme de l’ONU exhorte les Libyens à s’opposer à l’extrémisme

Écouter /

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein. Photo ONU/Jean-Marc Ferré

Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a exhorté mardi les Libyens à s’unir contre les extrémistes qui lancent des attaques pour des motifs d’ordre religieux, ethnique, ou politique. Cet appel a été lancé suite à la diffusion d'une vidéo montrant la décapitation de 20 Éégyptiens chrétiens coptes et d’un autre homme apparemment chrétien en Libye

Zeid Ra’ad Al Hussein a dénoncé le meurtre brutal de ces hommes et l’épouvantable tentative pour le justifier et le glorifier dans une vidéo. Ces actes devraient être fermement condamnés par tous, et en particulier par le peuple libyen qui devrait résister aux exhortations des groupes takfiris, a déclaré le Haut-Commissaire. Zeid Ra’ad Al Hussein a aussi souligné que l’assassinat de prisonniers ou d’otages est interdit par la loi islamique.

Selon le Haut Commissaire, ce n’est pas la première fois que des Chrétiens coptes sont pris pour cible en Libye. Le personnel des Nations Unies en charge des droits de l’homme a documenté plusieurs enlèvements de Coptes égyptiens en Libye. En décembre 2013, les corps de trois membres d’une famille chrétienne copte avaient été retrouvés à Syrte. Et des églises et d’autres sites religieux ont aussi été attaqués en Libye au cours des trois dernières années.

Alors qu’une anarchie croissante règne dans le pays, Zeid Ra’ad Al Hussein a aussi appelé toutes les parties en Libye à s’associer aux efforts entrepris par le Représentant spécial du Secrétaire général, Bernardino León, pour faire avancer le processus politique inclusif afin de relever les rudes défis politiques et sécuritaires auxquels est confrontée la Libye.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...