Lampedusa: après la mort de 29 personnes, le HCR appelle au renfort des efforts de secours en mer

Écouter /

 

Photo: UNHCR

Le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) déploré ce mardi la mort de 29 personnes qui cherchaient à gagner l'Europe lundi au large de l'île de Lampedusa, en Méditerranée , et a appelé au renfort des efforts de secours en mer.

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a pour sa part salué la bravoure de l'opération de secours menée par les Gardes côtes italiens, à plus de 100km au large de Lampedusa, et dans des eaux houleuses.

L'OIM a toutefois déploré que les navires déployés étaient trop petit pour fournir des secours à des personnes qui, pour certaines, étaient à peine vivantes.

Selon le HCR, la majorité des 29 personnes qui ont péries sont mortes d'hypotermie à bord même des navires de secours.

Les arrivées en Europe par bateau sont principalement liées aux conflits en Syrie, en Lybie et en Iraq ainsi qu'aux activités de Boko Haram au Nigéria.

Le HCR indique qu'en dépit des conditions hivernales actuelles, le nombre de personnes tentant des traversées irrégulières de la Méditerranée a augementé d'environ 60%.

L’agence onusienne pour les réfugiés a par conséquent appelé l'Union européenne à renforcer ses efforts de sauvetage en mer. En 2014, 3 500 personnes ont trouvé la mort en Méditerranée alors qu'elles cherchaient à gagner l'Europe. Sans l'opération de secours Mare Nostrum de l'Italie, ce bilan aurait été bien plus lourd encore, affirme le HCR.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
22/11/2017
Loading the player ...