Journée de la justice sociale : Ban Ki-moon appelle à lutter contre l'exploitation des personnes

Écouter /

Photo:© Carvalho/ILO 2015

Le 20 février marque la Journée mondiale de la justice sociale, qui est placée, cette année, sous le thème « Mettre fin à la traite des humains et au travail forcé ».

Dans un message préparé à cette occasion, le Secrétaire général souligne que ce thème d'autant plus propice que les États Membres doivent arrêter un nouvel ensemble d'objectifs de développement durable post 2015, et faire tout ce qui est possible pour éradiquer toutes les formes d'exploitation des personnes.

A son instar, l'Organisation international du travail (OIT) estime qu'il n'y a aucune excuse pour le travail forcé, fléau qui affecte encore 21 millions de personnes dans le monde.

Dans un entretien accordé à la radio de l'ONU, Raymond Torres, Directeur général du Département de la recherche à l'OIT, s'inquiète de la lenteur des progrès réalisés pour enrayer le travail forcé, faisant par ailleurs observer que ce secteur génère un profit annuel de 50 milliards de dollars.

(Extrait sonore : Raymond Torres, Directeur général du Département de la recherche à l'OIT)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...