Centrafrique : un regain de violence provoque de nouveaux déplacements, avertit le HCR

Écouter /

Des réfugiés en provenance de République centrafricaine sur les rives de la rivière Oubangui en République démocratique du Congo. Photo : UNHCR/B. Sokol

Une recrudescence de la violence en République centrafricaine a provoqué de nouveaux déplacements à l’intérieur du pays et à travers la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC), a mis en garde mardi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Selon les estimations, depuis janvier 30.000 personnes ont fui leurs maisons et trouvé refuge dans d’autres régions de la République centrafricaine, principalement dans les villes de Batangafo, dans la préfecture de l’Ouham au nord du pays, et de Bambari, dans la préfecture de la Ouaka, dans la partie centre-est du pays.

Ces déplacements intérieurs s’accompagnent également, selon le HCR, de flux de réfugiés en dehors des frontières de la République centrafricaine, notamment en République démocratique du Congo.

Selon le HCR, une grande partie de la récente flambée de violence dans le pays est en rapport avec les mouvements saisonniers liés à l’élevage et aux affrontements entre les éleveurs, d’une part, et les populations locales et agricoles et les milices chrétiennes anti-Balaka, d’autre part. Certains éleveurs se sont tournés vers les milices ex-Séléka à majorité musulmane pour assumer leur protection, contribuant ainsi à envenimer le conflit, a précisé l’agence de l’ONU.

Dans un entretien accordé à la Radio de l'ONU, Dalia Al Achi, Officer d'information du HCR en poste à Bangui, fait le point sur cette dernière vague de déplacement et les mesures déployées par le HCR pour leur venir en aide. Elle attire également l'attention sur le manque de visibilité dont pâti ce conflit.

(Interview : Dalia Al Achi, Officer d'information du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...