Au Paraguay, Ban Ki-moon salue les réalisations du pays en matière de développement

Écouter /

Arrivée du Secrétaire général Ban Ki-moon et de son épouse à Ascunsion (Crédit photo : Evan Schneider/ONU)

A l’occasion d’une visite au Paraguay, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué mercredi les avancées récentes du pays en matière de développement durable et de réduction de la pauvreté, ainsi que sa contribution en faveur de la paix et de la sécurité internationales.

Au cours de sa visite à Asunción, la capitale du pays, le chef de l’ONU s’est entretenu avec le Président du Paraguay, Horacio Manuel Cartes Jara.

Selon un compte rendu de la réunion entre les deux hommes, le Secrétaire général a félicité le Président pour la contribution du Paraguay aux activités de maintien de la paix des Nations Unies, notamment en Haïti, alors que des soldats de la paix paraguayens sont actuellement déployés dans huit pays à travers le monde.

Ban Ki-moon a également salué les progrès accomplis par le Paraguay dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), en particulier concernant de la réduction de la pauvreté.

Le Secrétaire général a également mentionné les efforts déployés par le pays pour lutter contre la production et le trafic de drogues, encourageant le pays à prendre une part active à la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies qui sera organisée sur ce thème en 2016.

Ban Ki-moon a félicité le Président du Paraguay pour l’élection de son pays au Conseil des droits de l’homme de l’ONU et l’a encouragé à se pencher sur les droits des peuples autochtones à la terre et à la consultation préalable s’agissant des projets de développement.

Revenant sur la question du développement dans une série de remarques adressées aux journalistes, suite à son entretien avec le Président, Ban Ki-moon a salué le fait que de plus en plus de Paraguayens bénéficient d’un meilleur accès à l’éducation, aux soins de santé et à l’eau potable et l’assainissement.

« J’ai aussi remercié le Président Cartes pour son leadership national et régional afin de relever l’;un des plus grands défis de cette région: l’inégalité », a poursuivi le Secrétaire général, ajoutant que le monde avait besoin d’un développement durable et inclusif pour tous.

« En septembre, les dirigeants mondiaux se réuniront à l’ONU à New York pour adopter un programme de développement pour l’après-2015, assorti d’une nouvelle génération d’objectifs de développement durable. En cette période décisive, nous devons travailler ensemble pour mettre fin à la pauvreté et transformer les vies tout en protégeant la planète », a-t-il ajouté.

Sur la question du climat, le Secrétaire général a déploré que le Paraguay ressente déjà les effets du changement climatique, s’agissant notamment de l’augmentation des inondations et des périodes de sécheresse prolongées.

Selon Ban Ki-moon, il s’agit là d’un constat d’autant plus dommageable que le Paraguay ne contribue que faiblement aux émissions mondiales, notamment parce que la totalité de son électricité est d’origine hydraulique.

 

Aussi, le Secrétaire général a-t-il souhaité que le pays participe activement à la conclusion d’un accord universel pour lutter contre le changement climatique lors de la prochaine conférence sur le climat en décembre.

« Je terminerais en exprimant mon admiration pour l’histoire glorieuse du Paraguay et son riche patrimoine culturel. C’est pour moi un honneur et un plaisir d’être dans ce beau pays », a conclu Ban Ki-moon.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...