UNICEF/Moyen Orient: L’hiver rigoureux met les enfants en danger

Écouter /

Photo:UNICEF

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), a déclaré aujourd'hui que le conflit en Syrie approchait de la marque des quatre ans, et l’UNICEF estime qu’au moins sept millions d’enfants déplacés et de réfugiés à l’intérieur du pays ont désespérément besoin d’aide, en raison du dur l’hiver qui sévit au Moyen-Orient. A ce jour, l’UNICEF a livré des vêtements chauds, des couvertures, des systèmes de chauffage, espèces et de bons à plus de 900 000 enfants en Syrie, l’Iraq, le Liban, la Jordanie et la Turquie.

L’hiver rigoureux n’a pas épargné les enfants et les cas de décès d’enfants ont été signalés, a déclaré le porte-parole, Christophe Bouliérac. Six enfants ont été retrouvés morts en raison du froid, en particulier en Syrie et au Liban. Beaucoup d’enfants continuent de vivre dans des bâtiments inachevés et des abris inadéquats qui les exposent à des températures inférieures à zéro, à de la neige et à des vents forts.

En Syrie, les fournitures d’hiver ont atteint 350 000 enfants et la distribution continue à l’échelle nationale. Dans le gouvernorat d’Idleb, 300 tentes ont été emportées par des inondations, affectant environ un millier de personnes. Des cas d'incendies sont rapportés dans des habitations, dus à des feux allumés sans sécurité et des cas d'intoxication domestique sont aussi enregistrés lorsque les familles brûlent du plastique dans leurs maisons.

Les températures dans certaines parties de la Syrie atteignent -11 degrés Celsius. Les enfants sont particulièrement vulnérables car la plupart des familles n'ont pas accès au carburant ou à l’électricité, ou parce qu’ils n'ont pas le pouvoir d’achat ou en raison de la rareté sur le marché. Au cours des dernières semaines, par exemple, le coût du diesel a augmenté d’un tiers, le gazoline de 16%. Le prix du carburant a augmenté de 350% depuis le début de la crise.

En Syrie, l’UNICEF et ses partenaires distribuent actuellement des vêtements d’hiver pour 350 000 enfants et continuent de surveiller l'évolution de la situation en apportant une réponse immédiate, comme la fourniture de tentes et des kits d’hygiène ou des couvertures, avec d’autres acteurs comme le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Croissant-Rouge. L' UNICEF soutient également le Ministère de l’éducation en fournissant des cuves de carburant et des radiateurs dans 65 écoles pour qu’en Syrie 40 000 enfants et 1 400 enseignants puissent travailler dans un environnement confortable. Au total, l’UNICEF prévoit de ''réchauffer'' 583 écoles en Syrie et au Liban.

(Extrait sonore: Christophe Bouliérac, porte-parole de l’UNICEF à Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...