Ukraine : la majorité des services de santé sont inopérantes selon l'OMS

Écouter /

Photo: OSCE/Evgeniy Maloletka

En raison de la situation de conflit qui perdure, la majorité des structures de santé sont inopérantes en Ukraine met en garde l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Un grand nombre de structures ont été détruites, il n'y a pas d'accès aux médicaments, vaccins, antalgiques et analgésiques, et le personnel, comme près de 1,3 million de personnes, ont fui les régions de Lougansk et Donetsk.

Selon l'OMS, plus de 5,1 millions de personnes sont dans le besoin dont 1,4 million sont extrêmement vulnérables et ont besoin d’aide humanitaire.

L'OMS et ses partenaires s'efforcent d'apporter des soins gratuits en soutient le service minimum qui existe.

L’accès est particulièrement difficile dans les villes de Donetsk et Lugansk en raison des bombardements et des combats.

Les enfants sont particulièrement à risque, alors que la tuberculose et les personnes atteintes du VIH ne dispose pas de tous les médicaments dont ils ont besoin, a indiqué l’OMS.

Les derniers chiffres de l’ONU montrent que 4 808 personnes ont été tuées et 10 468 blessés depuis la signature de l’accord de cessez-le-feu conclu à Minsk en septembre dernier.

(Extrait sonore : Guillaume Simonian; propos recueillis par Daniel Johnson)

Classé sous L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...