Tendances économiques mondiales 2015 : la légère amélioration ne permettra pas de régler les problèmes d'emploi et de pouvoir d'achat

Écouter /

Le Rapport des Nations Unies sur la situation et les perspectives économiques mondiales en 2015 a été présenté lundi à Genève. Il fait état d'une certaine amélioration de la situation et laisse entrevoir une croissance mondiale de 3% cette année. Cependant, la légère amélioration attendue ne permettra pas de régler les problèmes d'emploi et de pouvoir d'achat.

Le rapport élaboré par le Département des affaires économiques et sociales (DESA) souligne la persistance des disparités régionales. Ainsi, l'Asie devrait rester le continent le plus dynamique en 2015 grâce notamment à la demande intérieure de pays fortement peuplés comme la Chine, qui devrait connaître une croissance de 7% ou de l'Inde où la croissance devrait atteindre 5 à 6%. L'Afrique arrive également à tirer son épingle du jeu et l'amélioration de la situation au nord du continent devrait contribuer, dans les prochains mois, à une croissance encore plus forte venant relayer celle déjà enregistrée dans la partie sub-sahélienne. En revanche, l'Europe peine encore malgré une légère amélioration et les États-Unis connaissent une embellie qui devra se confirmer.

Le document a été présenté au cours d'une conférence de presse, par Alfredo Calcagno, Chef du service des politiques macro-économiques et des politiques de développement à la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Ce dernier est revenu ensuite, au micro de la Radio des Nations Unies, sur les grandes lignes du rapport.

(Interview : Alfredo Calcagno, Chef du service des politiques macro-économiques et des politiques de développement à la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement ; des propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...