Soudan du Sud : l'ONU confirme dans un rapport que des centaines de civils ont été massacrés en avril 2014

Écouter /

La Division des droits de l'homme de la MINUSS, la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud, a publié aujourd'hui un rapport concernant les allégations selon lesquelles les forces de l'opposition armée avaient tué des centaines de civils le 15 avril 2014 après avoir repris par les armes le contrôle de la ville de Bentiu, la capitale de l'Etat de Unity.

La MINUSS précise dans ce rapport que les forces d’opposition au Soudan du Sud avaient abattu au moins 353 civils en avril 2014, y compris des personnes qui avaient trouvé refuge dans une mosquée, un hôpital et une base des Nations Unies.

Joe Contreras, porte-parole intérimaire de la MINUSS a déclaré que «Le rapport ne se limite pas aux meurtres de civils par les forces de l’opposition à Bentiu le 15 avril de l’année dernière. Il documente également le massacre de dizaines de personnes déplacées internes qui s'étaient réfugiées dans l’enceinte de la Mission situées près de Bor, la capitale de l’État de Jonglei ».

« Donc, le rapport est sur ces deux épisodes malheureux qui ont eu lieu à la mi-avril l’année dernière et qui se sont déroulés pendant deux jours chacun » a-t-il ajouté.

(Extrait sonore : Joe Contreras, porte-parole intérimaire de la MINUSS, la la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud ; propos recueillis par David Lukan de Radio Miraya)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...