RDC : la MONUSCO salue l’adoption de la loi électorale par le Parlement

Écouter /

Le Représentant spécial du Secrétaire général en République démocratique du Congo (RDC), Martin Kobler. Photo ONU/Rick Bajornas

Le Représentant spécial du Secrétaire général en République démocratique du Congo (RDC), Martin Kobler, a salué l’adoption de la loi électorale par le Parlement congolais, permettant ainsi le retour à la paix sociale dans le pays.

« Je félicite le Parlement qui est parvenu à un accord sur la révision de la loi électorale et a démontré la détermination commune des acteurs politiques de préserver la paix sociale en RDC », a affirmé M. Kobler dans un communiqué de presse publié dimanche.

L’Assemblée Nationale et le Sénat ont voté ce dimanche 25 janvier la révision de la loi électorale.

« La sagesse avec laquelle les parlementaires ont trouvé une solution conciliant les différentes positions, tout en respectant la Constitution, notamment les délais électoraux, est remarquable et salutaire. Cette atmosphère constructive est propice au retour de la paix sociale. Sur cette base, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) peut continuer à préparer les élections, notamment en publiant le calendrier électoral global. Je me réjouis également de la meilleure représentation des femmes garantie par cette loi », a conclu Martin Kobler.

Selon la presse, la nouvelle loi électorale adoptée a été expurgée de la disposition qui avait provoqué des violences meurtrières. Cette disposition litigieuse ouvrait la voie à un report de la présidentielle prévue pour 2016.

La semaine dernière, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’était dit préoccupé par la détérioration de la situation en RDC, notamment à Kinshasa et dans d’autres villes.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...