Mali/UNESCO: une conférence internationale pour préserver les manuscrits anciens

Écouter /

Un manuscrit du 14ème siècle, faisant partie d'une collection de manuscrits anciens du Mali d'une valeur inestimable. Photo : ONU/Marco Dormino

Près de deux ans après l’occupation du nord du Mali par des groupes armés et les destructions de biens culturels qui s’en sont suivies, la Conférence internationale sur les manuscrits du Mali a ouvert ses portes ce mercredi a Bamako au Mali jusqu'au 30 janvier. Cette conférence a pour objectif d'explorer les questions relatives à la conservation et à l'exploitation de ces trésors historiques et de trouver des solutions durables aux enjeux de l'heure.

Avec le conflit armé survenu entre 2012 et 2013, le patrimoine culturel du Mali, dont ses manuscrits anciens, a été fortement mis à mal. A Tombouctou, beaucoup de manuscrits précieux ont été brûlés ou volés, obligeant leurs propriétaires, les communautés et ONG locales à exfiltrer ces deniers vers Bamako, la capitale du pays, dans les conditions les plus précaires.

Placée sous le thème "Les manuscrits anciens face aux défis de l'heure", la conférence est organisée par le Bureau de l'UNESCO à Bamako, le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du Mali et l'Institut des Hautes Etudes et des Recherches Islamiques Ahmed Baba (IHERI AB), avec le partenariat du Ministère de la Culture du Mali et de l'ONG SAVAMA-DCI.

Pendant trois jours, responsables gouvernementaux, chercheurs et membres des communautés locales doivent se réunir dans la capitale malienne et débattre du futur de ce riche patrimoine culturel.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...