Libye : les participants au dialogue décident de se réunir dans leur pays à l’avenir

Écouter /

Photo ONU/Jean Marc Ferré

Les participants aux pourparlers politiques inter-libyens qui se sont tenus cette semaine à Genève sous l’égide des Nations Unies ont convenu de se réunir à l’avenir en Libye, a indiqué jeudi la Mission des Nations Unies en Libye (MANUL).

« Il y a eu un accord sur le principe d’organiser les futures sessions de dialogue en Libye, à condition que les conditions de sécurité et logistiques le permettent », a précisé la Mission onusienne dans un communiqué de presse.

La MANUL a appelé toutes les parties prenantes à se joindre aux pourparlers « dans un esprit ouvert et constructif ».

Les participants ont exprimé leur préoccupation sur les conditions de sécurité dans différents zones du pays, condamnant en particulier la récente attaque dans la capitale Tripoli qui a eu lieu alors qu’ils étaient réunis au siège des Nations Unies à Genève.

« En même temps, ils ont souligné que les pourparlers présentent un moment d’espoir et de réconciliation pour les Libyens, et une opportunité pour résoudre la crise politique et sécuritaire du pays qu’il ne faudrait pas manquer », a ajouté la MANUL.

Par ailleurs, la Mission onusienne a remercié le gouvernement sud-coréen pour sa contribution de 1,18 million de dollars à l’assistance humanitaire en Libye.

 

(Mise en perspective :Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...