Iraq: le Haut commissaire aux droits de l'homme condamne les tribunaux irréguliers de l'EIIL

Écouter /

(Image: ONU/HCDH)

L'EIIL, le groupe armé « État islamique en Iraq et au Levant », a établi des tribunaux illégaux dits de loi charia en Iraq qui infligent des peines ou des traitements inhumains et cruels aux hommes femmes et enfants accusés de violer l'interprétation extrémiste de la loi islamique du groupe, a dénoncé ce mardi le Haut-commissaire aux droits de l'homme, à Genève.

Lors d'une conférence de presse le Bureau du Haut Commissaire a cité de nombreux exemples d'atrocités commises par l'EIIL. Selon lui, la semaine dernière, le groupe a posté sur le web des photos de deux hommes “crucifiés” après avoir été accusés d’actes de banditisme. Ils ont été suspendus par les bras, puis abattus. Des photos d’une femme lapidée à mort pour soi-disant adultère ont également été postées.

Pour le Haut commissaire « l'assassinat impitoyable » de deux hommes, jetés du haut d’un immeuble après avoir été accusé d’actes homosexuels, est aussi un exemple terrible du «mépris monstrueux de la vie humaine qui caractérise le règne de la terreur de l'EIIL sur les zones de l’Iraq qui sont sous son contrôle ».

Le Haut commissaire a également reçu de nombreux rapports d'exécutions de femmes, à Mosul et dans d'autres parties du nord de l'Iraq sous contrôle de l'EIIL, souvent immédiatement après que les peines par ses soi-disant «tribunaux islamiques” n'aient été prononcées. Les femmes professionnelles, éduquées et s'étant portée candidates aux élections à des fonctions publiques seraient particulièrement à risque. Dans les deux premières semaines de l'année, trois avocates auraient été exécutées.

Le Haut commissaire a affirmé qu'il continuait à documenter les violations des droits humains qui ont lieu en Iraq et compte présenter un rapport devant le Conseil des droits de l’homme en mars.

(Extrait sonore : Roueida el-Hage, adjointe de la section Moyen orient et Afrique du nord au Haut commissaire des droits de l'homme de l'ONU; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...