Iraq: Angelina Jolie choquée par la détérioration de la situation humanitaire

Écouter /

In Baghdad, Angelina Jolie visits with displaced Iraqi families. Photo: UNHCR/J. Tanner

L'Envoyée spéciale du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Angelina Jolie,  est ce dimanche 25 janvier à Dohuk, en Iraq, où elle a visité les réfugiés syriens et les citoyens iraquiens déplacés dans la région du Kurdistan iraquien. Elle a apporté son soutien aux 3,3 millions de personnes déplacées dans le pays et a mis en évidence leurs besoins.

Depuis la dernière visite d'Angelina Jolie en Irak en Septembre 2012, la situation humanitaire s'est drastiquement détériorée, suite à l'intensification et à l'interconnexion des conflits en Syrie et en Iraq.

«Il est choquant de voir comment la situation humanitaire en Iraq s'est détériorée depuis ma dernière visite. En plus d’un grand nombre de réfugiés syriens, deux millions d’Iraquiens ont été déplacés par la violence en 2014. Plusieurs parmi ces gens innocents ont été déracinés plusieurs fois”, a-t-elle déclaré.

Alors qu’une réponse de l’aide massive a été lancée par le HCR et ses partenaires, on estime que 330 000 personnes à travers l'Iraq vivent encore dans des abris inappropriés pour affronter leur premier hiver loin de leurs maisons.

Angelina Jolie a visité dimanche des déplacés Iraquiens vivant dans un quartier informel et un camp établi à Khanke, à 40 minutes de route de la ville de Dohouk. Les deux sites accueillent aujourd’hui plus de 20 000 personnes de la minorité Yazidi qui ont fui Sinjar et les régions avoisinantes au début du mois d'août 2014.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...