Ex-Yougoslavie: le Tribunal maintient ses condamnations

Écouter /

Site d’exhumantion dans la vallée de Cancari, Srebrenica (Photo : ICTY)

La Chambre d’appel du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a maintenu ce vendredi les condamnations dans l’affaire Popović et al., concernant cinq bosniaques serbes militaires de haut rang pour les crimes perpétrés par les forces serbes de Bosnie en Juillet 1995, après la prise de contrôle des zones protégées de Srebrenica et de Zepa.

Les cinq appelants, Vujadin Popović , Ljubiša Beara, Radivoje Miletic, Drago Nikolic et Vinko Pandurevic , avaient servi dans des postes supérieurs dans l’armée de la Republika Srpska (VRS).

Vujadin Popović était chef de la sécurité du Corps de la Drina, Ljubisa Beara était chef de la sécurité de l’état-major, Drago Nikolić a servi comme chef de la sécurité dans la VRS brigade de Zvornik, Radivoje Miletic a été chef de l’exploitation et de formation administration de l’état-major, Vinko Pandurevic et occupé le poste de commandant de la brigade de Zvornik.

La Chambre d’appel a rejeté, à l’unanimité ou à la majorité, la plupart des défis des appelants.

La Chambre de première instance pour les appelants a changé la peine de condamnation à vie par treize ans d'emprisonnement. Parmi d’autres crimes, Vujadin Popoviæ et Ljubicha Beara ont été reconnus coupables de génocide, et Drago Nikolic de complicité de génocide.

Le cas Popović et al. est le plus grand cas complété par le Tribunal à ce jour. Le procès a commencé le 21 Août 2006 et conclu le 15 Septembre 2009. Le jugement de la Chambre de première instance a été publié le 10 Juin 2010.

(Extrait sonore : Magdalena Spalińska, porte-parole du pénal international pour l'ex-Yougoslavie)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...