En Inde, Ban Ki-moon souligne l'engagement de l'ONU à la vision de Ghandi de paix, de tolérance et de dignité pour tous

Écouter /

Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon (au centre), Mme Ban Soon-taek (à gauche) examinent les écrits originaux de Gandhi lors de leur visite à Sbarmati Gandhi Ashram. Gujarat, en Inde. Janvier 2015. UN Photo / Mark Garten.

Le Secrétaire général des Nations qui est en mission en Inde, a déclaré dimanche 11 janvier dans le Gujarat, que face à la radicalisation croissante, le fondamentalisme et l’extrémisme, les idéaux du Mahatma Gandhi sur les plans spirituel et politique doivent être renouvelés. Ban Ki-moon a promis l’engagement continu des Nations Unies pour promouvoir la tolérance, et assurer la justice et la dignité pour tous.

“La politique de division et l’incitation sectaire n'ont pas leur place dans notre monde moderne. Comme Gandhi nous a rappelé, Il n’y aura pas de paix durable sur terre si nous n'apprenons pas non seulement à tolérer mais aussi à respecter d'autres religions que la nôtre » a déclaré Ban Ki-moon dans un discours à Sbarmati Gandhi Ashram, lieu qui abrite une bibliothèque et un musée retraçant la vie, le travail, et les enseignements de Ghandi, le chef légendaire du mouvement qui a conduit à l'indépendance de l'Inde et pionnier de la philosophie et la stratégie de non-violence.

Il a précisé que comme beaucoup de gens à travers le monde, il a longtemps admiré Mahatma Gandhi et a été personnellement guidé par ses enseignements, notamment sa description des «sept péchés sociaux»: la politique sans principes; la richesse sans travail; le plaisir sans conscience; la connaissance sans sagesse; le commerce sans moralité; la science sans humanité; et adorer sans sacrifice.

“Cette vision transcende toutes les frontières. La compassion de Gandhi embrasse tous les peuples. Je fournis des efforts pour demander à tous les dirigeants de vivre selon ses enseignements “, a déclaré le Secrétaire général, ajoutant que l’accent mis par Gandhi sur les pauvres se reflète aujourd’hui dans le travail des Nations Unies pour mettre fin à la pauvreté et construire un monde pacifique dans la dignité pour tous.

Sur l'inspiration durable de l’héritage de Gandhi, le Secrétaire général a dit qu’il n'oublierait jamais avoir vu des copies bien usées des livres de Gandhi lors d’une exposition des papiers de Martin Luther King. “Nelson Mandela a également profondément admiré Gandhi. Mandela avait dit que Gandhi symbolisait l'espoir que lorsque tous les Sud-Africains sont traités comme des égaux, le pays serait en paix “, a-t-il ajouté.

Plus tard dans la journée, alors qu’il s'adressait au « 7ème Sommet Vibrant de Gujarat », un événement bisannuel qui réunit des dirigeants politiques et d’affaires, des investisseurs et les entreprises, Ban Ki-moon a exprimé l’espoir que les participants et tous les peuples du monde seraient inspirés par la vision et les enseignements de Gandhi.

Il a également souligné que 2015 devait être l’année de l’action mondiale. “Nous devons changer de cap si nous voulons éviter d'importants dommages pour nous et pour notre planète». Il a expliqué qu'à l'exemple de la réunion des leaders, lui aussi doit souligner l’importance de son mandat, et, en tant que Secrétaire général de l'ONU, il doit mettre en lumière que l'année 2015 est très importante et très cruciale pour l’humanité.

C'est parce que, selon lui, trois priorités importantes doivent être atteintes au cours de 2015, année qui marque également le 70e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies. Il s'agit de la course finale pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD); de l'élaboration d’un programme de développement post-2015 avec un ensemble d’objectifs de développement durable; enfin de parvenir à un accord universel sur les changements climatiques en Décembre à Paris.

Enfin le Secrétaire général des Nations Unies a inauguré une centrale électrique de 10 mégawatts à énergie solaire au Gujarat. Ban Ki-moon a félicité le Gouvernement indien qui prévoit d'organiser le mois prochain le premier sommet des investisseurs sur l'énergie renouvelable à New Delhi; sommet auquel participera Michael Bloomberg, acien Maire de New York et Envoyé spécial de Ban Ki-moon sur le changement climatique.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous L'info, Secrétaire général.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...