Ébola : l'OMS réunit dimanche le troisième Conseil exécutif extraordinaire de son histoire

Écouter /

Le Siège de l’OMS, à Genève (Photo : OMS)

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), a annoncé que le Conseil exécutif de l’OMS tiendrait une session extraordinaire sur Ebola ce dimanche 25 janvier, au Siège de l’OMS à Genève. La réunion spéciale aura lieu avant la 136ème session de la Commission qui se tiendra à compter du lundi 26 janvier et qui se poursuivra jusqu’à 3 février.

La réunion sera la troisième session extraordinaire dans l’histoire du Conseil exécutif. Les deux autres sessions extraordinaires ont eu lieu en mai 2006, après le décès du Directeur général de l'OMS, le Docteur Lee Jong-wook et en novembre 2011 pour examiner la réforme de l’Organisation.

La session extraordinaire consacrée à Ebola durera une journée, au cours de laquelle le Conseil examinera la réponse apportée par l'OMS à l'épidémie d'Ebola, en vue de faire des recommandations sur le renforcement de la capacité de l’OMS à répondre à l’avenir à des épidémies soutenues et de grande ampleur. Le Conseil discutera également de la préparation dans les pays et les régions non affectées. Les États membres auront la possibilité de formuler des observations ainsi que des recommandations.

La séance du matin se concentrera sur le rapport de l’OMS EBSS/3/2 intitulé “le contexte et les défis actuels : stopper l’épidémie et état de préparation dans les pays et les régions non touchés”. Les participants entendront une allocution d’ouverture du Docteur Margaret Chan, Directrice générale de l’OMS, et une intervention du Docteur David Nabarro, Envoyé spécial des Nations Unies sur le virus Ebola, ainsi que d’une professionnelle de la santé survivante du virus Ebola en Sierra-Leone.

Les travaux de l'après-midi se concentreront sur la réponse de la communauté internationale et de l’OMS à l’épidémie d’Ebola, et sur la façon d’améliorer cette réponse pour les situations futures.

A l'issue des travaux, un ensemble de recommandations et de conclusions sera présenté. Les États Membres seront alors probablement invités à créer un groupe de travail pour le suivi de la mise en œuvre de ces recommandations.

(Extrait sonore : Fadéla Chaib, porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...