Côte d'Ivoire: l'UNICEF condamne les enlèvements et les mutilations de 21 enfants

Écouter /

Côte d’Ivoire

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a vivement condamné ce mardi l’enlèvement de 21 enfants en Côte d'Ivoire depuis décembre dernier.

«Il s’agit de violations très graves des droits de l’enfant", a indiqué ce mardi à Genève un porte-parole de l’agence au cours d’une conférence de presse de l’ONU, affirmant que 20 corpS avaient été retrouvés et que le gouvernement doit informer la population locale des risques encourus par les enfants, enlevés dans la rue.

Selon l'UNICEF, en Côte d’Ivoire, les enfants sont «durement exposés à des violences physiques et sexuelles, ainsi qu’à l’excision.

L'agence demande à ce que toute la lumière soit faite par les autorités ivoiriennes sur ces crimes.

En réponse à une question portant sur l'éventuel lien entre ces crimes, la prochaine élection présidentielle et des sacrifices rituels, le porte-parole a répondu que «toutes sortes de rumeurs circulent», sans donner davantage de précisions.

 

 

(Extrait sonore : Christophe Boulierac, porte-parole de l'UNICEF à Genève)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...