Conseil de sécurité : le programme de travail de 2015 présenté aux Membres non permanents

Écouter /

L'Ambassadeur  Cristián Barros Melet, du Chili, président du Conseil de sécurité pour le mois de janvier 2015, a fait un exposé lundi 5 janvier à New York, à l'intention des États Membres des Nations Unies qui ne sont pas membres du Conseil de sécurité.

Cet exposé était axé sur le programme de travail du Conseil pour janvier 2015. Ce même programme a ensuite été présenté aux journalistes dans une conférence de presse.

Le Conseil de sécurité se compose de 15 Membres, dont 5 Membres permanents : Chine, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni, et 10 Membres élus par l’Assemblée générale pour un mandat de deux ans.

Cinq Etats font leur entrée cette année comme Membres du Conseil de sécurité. Il s'agit de l'Angola, de la Malaisie, de la Nouvelle-Zélande, de l'Espagne et du Venezuela.

Les membres non permanents du Conseil de sécurité en 2015 sont donc l'Angola, le Chili, l'Espagne, la Jordanie, la Lituanie, la Malaisie, le Nigéria, la Nouvelle-Zélande, le Tchad et le Venezuela.

L'ONU indique que tout État Membre des Nations Unies qui n'est pas membre du Conseil de sécurité peut être convié à participer, sans droit de vote, à la discussion de toute question soumise au Conseil lorsque celui-ci estime que les intérêts de ce Membre sont particulièrement affectés.

Tout État, qu'il soit Membre des Nations Unies ou non, s'il est partie à un différend examiné par le Conseil de sécurité, peut être convié à participer, sans droit de vote, aux discussions relatives à ce différend. Le Conseil détermine les conditions qu'il estime justes de mettre à la participation d'un État qui n'est pas membre de l'Organisation.

(Extrait du journal de la Radio des Nations Unies, lundi 5 janvier 2015)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...