Soudan : le Haut-Commissariat aux droits de l'homme dénonce une vague d'arrestations inquiétantes

Écouter /

Ravina Shamdasani, lors d’un point presse. Photo: UN Multimedia

Les six derniers mois ont vu des dizaines de militants politiques et de la jeunesse se faire emprisonner, ainsi que des défenseurs des droits de l'homme reconnus.

Ravina Shamdasani, la porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme  a dressé un bilan sévère de la situation des droits de l'homme au Soudan, dénonçant une vague d'arrestations préoccupantes qui semble selon elle destinée à faire taire l'opposition politique et les critiques à l'égard du parti au pouvoir.

Lors d'une conférence de presse à Genève, elle a tout d'abord appelé à la libération de deux défenseurs des droits de l'homme, le docteur Amin Makki Medan, et le docteur Farouk Abou Issa, détenus depuis le 6 décembre après qu'ils avaient signé un appel à démanteler le régime de parti unique. Le docteur Medan est l'ancien Représentant régional du Bureau des droits de l’homme de l’ONU pour la région arabe, et le Dr. Issa est le chef d'un mouvement d’opposition : tous deux sont âgés et souffrent de problèmes de santé chroniques.

« Nous exhortons le gouvernement à libérer les trois hommes en l’absence de charges valables ou bien de les inculper dans les plus brefs délais pour des faits reconnus et les traduire en justice en garantissant leurs droits à un procès équitable », a déclaré Mme Shamdasani.

La porte-parole du Haut-Commissariat aux Droits de l'homme a également dénoncé la tendance à l'arrestation de propriétaires et d'employés de sociétés privées d'impression, dont l'objectif pourrait être de restreindre l'impression et la diffusion de documents critiques à l'égard du gouvernement.

Le Haut-Commissariat a exhorté le gouvernement à cesser le harcèlement et la poursuite des militants politiques, des défenseurs des droits, des journalistes et des blogueurs, arrêtés pour avoir exercé pacifiquement leurs droits à la liberté d'expression et d'opinion.

(Mise en perspective : Priscilla Lecomte)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...