Perspective 2014 : nouvel élan et nouveaux engagements pour lutter efficacement contre le changement climatique

Écouter /

Les deux semaines de négociations sur le climat qui se sont déroulées récemment dans la capitale du Pérou, Lima, se sont conclues le 14 décembre par une décision commune sur les bases du futur accord prévu pour le sommet sur le climat de Paris fin 2015.  Les gouvernements se sont aussi mis d’accord sur les principes de base des contributions qui doivent être fournies au cours du premier trimestre 2015. Ces contributions nationales doivent former la base de l’action en faveur du climat après 2020, quand le nouvel accord entrera en vigueur.

Au cours de la conférence de presse qui a clôturé ces négociations, la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre de l'ONU sur les changements climatiques, Christiana Figueres a souligné la forte progression réalisée au cours des dernières années, en matière de réponse politique, de recherche scientifique et d’action sur le terrain par de nombreux acteurs locaux.

De son côté, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a salué les décisions adoptées à Lima. Il a déclaré que ces décisions ouvraient la voie à l’adoption d’un accord universel et significatif pour 2015, et il a demandé à toutes les parties, notamment les grandes économies, de soumettre des engagements nationaux ambitieux bien avant le sommet de Paris. Et le Ministre des affaires étrangères de la France, Laurent Fabius, s’est félicité, lors de cette conférence de presse, de l’accord obtenu.

Suite aux négociations de Lima, les Nations Unies ont salué les engagements post-2020 de la Chine et des Etats-Unis sur le climat.

Avant la Conférence de Lima, le GIEC, le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat, avait présenté à Copenhague, au Danemark, son 5ème rapport sur l’urgence à intervenir pour limiter l’impact du changement climatique. C'était en présence de Ban Ki-moon, le Secrétaire général des Nations Unies.

Enfin, Michel Jarraud, le Secrétaire général de l’OMM, l'Organisation météorologique mondiale, a constaté avec satisfaction que la perception de l’urgence de la crise du changement climatique se transforme en propositions concrètes d’action. C'était en septembre 2014 au Siege de l’ONU à New York, à l’issue d’une réunion en marge du Sommet sur le climat.

Et devant l’accélération de l’augmentation des concentrations de CO2 dans l’atmosphère, Michel Jarraud a exhorté la communauté internationale à prendre des mesures immédiates pour lutter efficacement contre le changement climatique.

Rétrospective 2014 sur le changement climatique

Production et présentation : Jean-Pierre Amisi Ramazani

Extraits sonores :

Laurent Fabius, Ministre des affaires étrangères de la France;

Mise en perspective de Cristina Silveiro sur les engagements de la Chine et des États-Unis;

Mise en perspective de Priscilla Lecomte sur le rapport du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC);

Michel Jarraud, Secrétaire général de l'Organisation météorologique mondiale (OMM);

Production et montage : Florence Westergard

Classé sous Dossiers, Environnement.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...