RDC / MONUSCO: entrée en service des drônes à Beni

Écouter /

Martin Kobler, le chef de la Mission des Nations unies en RDC (Monusco)
Photo: ONU/Paulo Filgueiras.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Martin Kobler, a annoncé mercredi 3 décembre l'entrée en action des drônes de la MONUSCO à Beni au Nord-Kivu.

Il a souhaité aussi une collaboration étroite entre les Forces armées de la RDC et les Casques bleus pour mettre fin à l'activisme des rebelles ougandais des ADF à Beni au Nord-Kivu.

« A partir d'hier [mardi 2 décembre] ou d'aujourd'hui [mercredi 3 décembre] ce n'est pas un secret, on a reçu des drônes qui surveillent ici à Beni pour avoir plus des renseignements sur la situation ici. Ces drones qui étaient à Goma sont maintenant en opération ici. Alors on a un plus de renseignement dans ce qui se passe», a-t-il assuré.

Martin Kobler a également insisté sur la collaboration entre les FARDC et la MONUSCO pour mettre fin à l'insécurité causée par des groupes armés, notamment les rebelles ougandais de l'ADF.

« La MONUSCO doit coopérer avec les FARDC dans trois domaines. Premièrement les renseignements, deuxièmement la planification des opérations contre les ADF et les groupes armés et troisièmement les opérations conjointes. On peut résoudre les problèmes seulement si on travaille conjointement », a affirmé le chef de la MONUSCO.

Entre octobre et novembre derniers, des présumés rebelles des ADF ont tué plus de deux cents civils, selon des sources officielles. Ils utilisent des armes blanches, notamment des machettes pour exécuter les populations civiles.

Après ces massacres, certaines personnes ont critiqué « la passivité » de la MONUSCO et des forces de l'ordre de la RDC, estimant que la population était laissée à la merci des groupes rebelles.

(Extrait sonore : Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC)

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...