Pôle Nord : le père Noël croule sous les lettres, selon l’Union postale

Écouter /

Le père Noël demeure un destinataire de choix pour les enfants du monde entier et les services postaux font tout ce qui est en leur pouvoir pour que le courrier qui lui est adressé arrive à bon port, a déclaré mercredi l’Union postale universelle (UPU).

Selon les données de l’UPU collectées auprès de postes connues pour traiter le courrier du père Noël et d’autres personnages à l’occasion des fêtes de fin d’année – de Saint Nicolas aux Rois Mages en passant par Ded Moroz – ce dernier devrait recevoir en 2014 plus de sept millions de lettres.

« Au Canada, les postiers du père Noël répondent aux lettres des enfants dans une trentaine de langues, y compris en Braille, et sont des plus occupés », a indiqué l’UPU dans un communiqué de presse. « Les lutins de Postes Canada ont répondu à plus de 1.480.000 lettres en 2013, soit 10% de plus que l’année précédente. La poste s’attend à ce que la tendance à la hausse se maintienne en 2014 ».

En Europe, a précisé l’UPU, La Poste France déclare avoir reçu un nombre record de lettres l’année dernière, soit 1.220.000, et se prépare à un afflux au moins aussi élevé cette année. Les postes du Brésil et des Etats-Unis, quant à elles, estiment traiter en moyenne plus d’un million de lettres chaque année et restent donc dans le palmarès des pays où le père Noël reçoit le plus de correspondance.

« Plusieurs postes dans le monde s’efforcent de garder bien vivante la magie des fêtes de fin d’année », s’est félicité l’UPU, précisant qu’au Portugal, « le père Noël (Pai Natal) s’assure que quelque 2.000 enfants désavantagés voient leurs vœux de Noël se réaliser ». Leurs lettres sont publiées sur un site et disponibles dans certains bureaux de poste. Les particuliers peuvent adopter une lettre et offrir aux enfants le cadeau tant désiré. « Correios livre le colis gratuitement, au nom de Pai Natal, bien sûr ».

« Les jouets sont encore le premier choix des enfants, mais il y a de plus en plus de demandes pour des vêtements, des animaux domestiques et même des petits frères et sœurs », a précisé une employée de Correios Portugal, Isabel Tavares.

La même tendance se manifeste en Suède, où le bureau de poste du père Noël a reçu 22.000 lettres l’année dernière, a indiqué l’UPU. « Le père Noël reçoit des lettres d’enfants du monde entier, dont plusieurs venant d’Asie. Ils envoient souvent des vœux de bonheur et de santé plutôt que demander des jouets. Ce sont surtout les enfants européens qui demandent des jouets », a commenté une employée de de la poste suédoise, Maria Ibsen.

De l’autre côté de l’Atlantique, une vingtaine de bureaux de poste aux Etats-Unis participent au programme « Lettres au père Noël ». A New York, où il traite environ 500.000 lettres par an, le programme est surnommé « Opération père Noël ».

« Les postes profitent souvent de cette période de l’année pour montrer aux enfants l’importance d’adresser correctement les lettres qu’ils envoient à leur personnage des fêtes préféré », a déclaré en conclusion l’UPU.

(Interview:  Rhéal Leblanc, porte parole de l'Union postale universelle; propos recueillis par Florence Westergard)

Pour en savoir plus sur les lettres au Père Noël Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...