Plus nous attendons plus nous en paierons le prix : Ban Ki-moon appelle à agir pour le climat

Écouter /

Ban Ki-Moon à la conférence sur le climat de Lima (COP20). Photo CCNUCC

« Cela fait 20 ans que nous discutons. Il est temps maintenant de démarrer sérieusement des négociations basées sur un projet de texte », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies ce jeudi 11 décembre lors d'une réunion de haut-niveau organisée au cours de la Conférence sur le climat qui se déroule à Lima au Pérou.

« Plus nous attendons, et plus nous en paierons le prix » a encore averti le Secrétaire général, qui a exhorté les parties prenantes à la conférence sur le climat à se mettre d'accord sur un texte final d'ici à la cérémonie de clôture de vendredi. Ce texte doit servir de base de négociations pour le Sommet sur le climat prévu à Paris en 2015.

Ban Ki-moon a rappelé que la lutte contre le changement climatique et pour le développement durable étaient deux aspects indissociables, et demandé aux Etats parties d'agir pour s'assurer que l'augmentation moyenne des températures mondiales ne dépasse pas 2 degrés Celsius.

Le Secrétaire général s'est également félicité que le Fonds vert pour le Climat ait réussi à collecter 10 milliards de dollars de contributions, l'objectif qu'il s'était fixé, tout en soulignant qu'il ne s'agissait que d'un acompte au regard des 100 milliards de dollars par an attendus d'ici à 2020, qui devront permettre aux pays les plus vulnérables de mettre en place des projets pour combattre les effets des changements climatiques.

La Conférence de Lima est la 20ème réunion de la Conférence des parties (COP20) qui réunit tous les Etats signataires de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (la CCNUCC), adoptée lors du Sommet de la Terre de Rio, en 1992.

(Mise en perspective : Priscilla Lecomte)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...