ITU/Telecom mondial 2014: pleins feux sur les innovations, les technologies qui feront les TIC de demain

Écouter /

Photo:ITU

ITU Telecom World 2014 a eu lieu du 7 au 10 décembre à Doha, au Qatar. Quatre jours intenses, à l’issue d’un programme de haut niveau axé sur l’échange de vues, les contacts en réseau, le partage des connaissances et la tenue d’expositions. Des participants enthousiastes issus de milieux réellement divers sont venus du monde entier assister à la manifestation.

Organisée par l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’institution spécialisée des Nations Unies pour les Technologies de l’information et de la communication(TIC), la manifestation a été accueillie par le Gouvernement du Qatar, avec l’appui de l’entreprise internationale de communication de premier plan Ooredoo.

Les participants au Forum ont débattu des grandes tendances et évolutions des technologies, de la réglementation et des politiques, des modèles économiques, et des services et applications, en envisageant trois grands scénarios, à savoir les bouleversements, les partenariats intersectoriels et l’avenir intelligent.

Les sessions ont revêtu diverses formes, notamment des discussions sur des questions de fond animées par d’éminents professionnels des médias, des tables rondes ministérielles et des discussions en petits groupes.

Les discussions étaient axées sur la transformation radicale du secteur des TIC, et les questions clés portaient notamment sur les différentes utilisations des mégadonnées, à savoir les mégadonnées au service du développement, les réseaux mobiles dans le nuage, la “logiciellisation” des éléments de réseau, l’intégration de l’informatique dans les TIC, les partenariats, la collaboration et la coopération transsectoriels, et le déploiement du large bande dans les marchés émergents. Les débats ont rassemblé un panel unique d’orateurs avisés issus des gouvernements, du secteur privé, des établissements universitaires, de la recherche et des organisations internationales. Les membres du public ont été encouragés à participer, à faire part de leurs points de vue et de leurs expériences, et à questionner les intervenants sur leurs vues.

“Les participants à ITU Telecom World offrent un juste équilibre entre acteurs du secteur privé et représentants de tout premier plan de gouvernements et d’organismes de régulation”, a déclaré John Davies, Vice-Président et Directeur général d’Intel. “Cette année, Intel a échangé des vues avec ce public de haut niveau concernant des questions cruciales, de la raréfaction des ressources du spectre aux défis et aux possibilités liés aux partenariats transsectoriels. Notre but est de collaborer afin de connecter tous les habitants de la planète.”

Les débats se sont ouverts par un Sommet des hautes personnalités sur l’avenir, qui a offert aux participants un voyage éclairant et fascinant dans l’avenir du secteur des TIC, de l’économie et de la société. Futurologues et experts internationaux de renom issus de disciplines diverses étaient réunis afin de faire le point sur les scénarios envisageables pour l’avenir, en présence de dirigeants des secteurs public et privé représentant l’ensemble du secteur mondial des TIC.

Animé par le futuriste Gerd Leonhard, ce Sommet a offert une perspective unique concernant l’évolution du secteur au cours des trois à cinq prochaines années. Selon Leonhard: “Nous nous dirigeons vers un avenir exponentiel et nous éloignons des évolutions linéaires, alors que le rythme des changements fait que des concepts qui nous paraissaient relever de la science-fiction il y encore peu de temps – par exemple une application permettant de traduire automatiquement du japonais à l’anglais – se réalisent maintenant tous les jours.”

Quelque 205 orateurs issus de 52 pays ont contribué aux débats à Doha, débats qui se sont étendus au monde entier avec 2 400 tweets postés par 841 contributeurs ayant atteint au total 8 millions de personnes.

Les professionnels du secteur ont présenté leurs nouveautés. Ainsi, Nokia Networks, Ooredoo Qatar et China Mobile ont choisi de profiter de la tribune mondiale offerte par ITU Telecom World 2014 pour obtenir un débit record de 4,1 Gbit par seconde avec une technologie LTE TDD-FDD, dans le cadre d’une expérience visant à montrer ce que sera la demande des utilisateurs. Vodafone, pour sa part, a dévoilé la première expérience de magasin virtuel au Qatar.

L’espace Exposition abritait également pour la première fois le pavillon Smart Africa (représenté par le Kenya, l’Ouganda, le Soudan du Sud et le Rwanda), qui mettait en valeur l’initiative Smart Africa, dont l’objet est de mettre l’accès à l’Internet à la portée financière de tous les Africains, ainsi que le rôle du secteur privé dans les partenariats au service du développement des TIC.

La Tanzanie a mis en avant son secteur des TIC sur la scène internationale. Son projet national de réseau dorsal large bande TIC lui a permis de devenir un pôle régional dans ce secteur et de fournir des infrastructures essentielles de télécommunication à huit pays limitrophes.

Le Tchad, qui participait pour la première fois, a présenté ses grands projets dans le domaine des TIC, par exemple le Centre africain des technologies de l’information (CATI).

Le Nigéria a, lui aussi, présenté ses réalisations dans le secteur des TIC, sur le thème Le Nigéria large bande: Faciliter l’accès, transformer les communautés.

Les pavillons thématiques ont permis de découvrir les dernières innovations dans le secteur des TIC pour l’examen de questions précises liées aux télécommunications d’urgence, sur les thèmes Sauver des vies et Petits Etats insulaires en développement (PEID). Le Gouvernement du Qatar a, lui aussi, mis en lumière le développement des TIC.

La manifestation a aussi servi de tremplin à la parution de l’Indice 2014 de la cybersécurité dans le monde. Cet indice, qui est le fruit d’un projet mené conjointement par ABI Research et par l’UIT, fournit des données sur l’engagement des pays en faveur de la cybersécurité.

Les contacts en réseau ont été une composante fondamentale de la manifestation, avec la participation de délégués des secteurs public et privé qui ont utilisé l’application créée pour l’occasion afin de communiquer et d’échanger des données d’expérience avec les autres participants.

L’avenir de l’innovation – tel était le thème de l’exposition présentée au Lab et dans les projets du concours pour jeunes innovateurs. De jeunes entrepreneurs sociaux âgés de 18 à 30 ans, dans le monde entier, proposaient des solutions numériques innovantes pouvant avoir des répercussions très intéressantes sur le plan social.

Ainsi que l’a dit l’un de ces jeunes innovateurs, Hemant Purohit, “ITU Telecom World a constitué une occasion exceptionnelle de nouer des contacts et de recevoir des conseils, ce qui m’aidera beaucoup pour la poursuite de mes travaux. Cela faisait longtemps que je rêvais de rencontrer des gens susceptibles de m’aider à faire mûrir mes projets et de nouer des contacts à l’international. Aujourd’hui toutefois, le plus difficile commence: je dois concrétiser ce projet et le transformer en entreprise rentable. Cela ne sera pas facile, mais je démarre dans de bonnes conditions”.

Les visiteurs pouvaient voir au Lab, dans l’espace Exposition, d’autres exemples d’innovation, par exemple le détecteur de mines “MineKafon”, fonctionnant à l’énergie éolienne; “Perpetual plastic”, une installation interactive de recyclage qui transforme le plastique en nouveaux produits grâce à l’impression en 3D; “Parametric Wall”, une surface réactive capable de se remodeler elle-même; enfin, “Boreal”, une interface à code source ouvert pouvant être utilisée pour commander toutes sortes de matériels et de logiciels informatiques. Autre nouveauté du Lab: le robot humanoïde Roboy, nouveau visage de l’interaction hommes-robots. Les visiteurs du monde entier ont particulièrement apprécié sa capacité d’interagir et de bouger grâce à ses bras mus par des tendons, et ont beaucoup aimé qu’il puisse rougir, cligner de l’oeil et faire des gestes de la main.

Après Doha (Qatar), la prochaine étape sera la Hongrie. Les débats entamés à ITU Telecom World 2014 vont se poursuivre en Europe l’année prochaine, puisque l’édition 2015 se tiendra à Budapest, du 12 au 15 octobre.

 

(Interview: Daoussa Deby Itno, Ministre, Ministère des Postes et des Nouvelles Technologies du Chad; propos recueillis par Maximillian Jacobson-Gonzales à l’UIT)

Classé sous L'info, Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...