Ebola /ONU : malgré les progrès, les préoccupations demeurent

Écouter /

Centre d’isolation au Libéria. (Photo :UNMIL Photo/Staton Winter)

De réels progrès ont été accomplis depuis Septembre dans les pays ouest-africains touchés par le virus Ebola, mais il y a encore des flambées du virus dans l’ouest de la Sierra Leone et le nord de la Guinée qui pourraient même s'étendre aux communautés jusque-là épargnées, a affirmé ce mardi l'Envoyé spécial de l’ONU pour la lutte contre Ebola lors d'une conférence de presse à Genève.

Selon David Nabarro ce risque aurait été aggravé par le manque de centre d'isolation dans l'Ouest de la Sierra Leone. Plusieurs centaines de lits « entreront en service dans les prochaines semaines ».

L'Envoyé spécial a lancé un appel aux travailleurs de santé internationaux, soulignant qu'il fallait 300 travailleurs pour chaque centre de santé de 50 lits et pendant au moins trois mois.

Bien que la manière dont la maladie ait été ciblée donne des raisons d'être optimiste, a souligné David Nabarro , l'énormité de la tâche qui demeure suscite encore des inquiétudes.

« Nous ne pouvons pas nous contenter de dire que le travail est fait, même partiellement, tant qu'il y a des infections par le virus, dans une partie de la région, ces infections pourraient facilement se propager même sur des lieux où les taux d’infection actuels sont zéro, » a-t-il ajouté.

(Extrait sonore : Dr.David Nabarro, Envoyé spécial de l’ONU pour la lutte contre Ebola)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...