Cancer du col de l’utérus : l'OMS lance de nouvelles directives pour empêcher des décès évitables

Écouter /

Photo: OPS/OMS/Sonia M. Mey

Le cancer du col de l’utérus tue plus de 270 000 femmes par an, mais une stratégie médicale a été dévoilé qui pourrait changer cela, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé.

En effet, les médecins de l’OMS ont annoncé que leurs nouvelles lignes directrices pourraient faire «la différence entre la vie et la mort pour les filles et les femmes dans le monde entier”.

Une des nouvelles recommandations est l’utilisation de nouveaux kits de dépistage pour les pays à faible et moyen revenus.

selon l’OMS, c'est dans ces pays que 85% des décès dû au cancer du col de l'utérus se produisent.

Les lignes directrices de l’OMS appellent également à un programme de vaccination rapide pour les filles de 9 à 13 ans pour empêcher le papillomavirus humain causant le cancer en premier lieu.

Pour le Dr Nathalie Broutet, le cancer est l’une des principales causes de mortalité chez les femmes, mais aussi l’un des plus évitables. L e vaccin qui est disponible depuis quatre ans montre déjà ses fruits. Mais le dépistage est encore le moyen le plus efficace car le vaccin n'offre pas une couverture totale contre toutes les souches du virus cancérigène.

L'OMS reconnaît l'importance du cancer du col de l'utérus et des autres maladies liées au papillomavirus humain (PVH) en tant que problèmes de santé mondiaux et recommande d'inclure la vaccination systématique contre le PVH dans les programmes nationaux de vaccination pour autant que la prévention du cancer du col utérin ou des autres maladies liées au PVH, ou les deux, soit une priorité de santé publique.

(Extrait sonore : Docteur Nathalie Broutet, médecin de l'OMS)

 

Classé sous Femmes et enfants, L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...