Afghanistan : le Conseil de Sécurité condamne l'attentat contre l'institut français

Écouter /

Le Conseil de sécurité de l’ONU. Photo ONU.

Suite à l'attentat-suicide contre l'institut français de Kaboul, en Afghanistan, jeudi 11 décembre, le Conseil de sécurité des Nations Unies a fermement condamné cette attaque qui a fait un mort et près de 20 blessés.

L'attentat, qui a eu lieu pendant une représentation théâtrale au sein du centre culturel français, a été revendiqué par les talibans.

Lors d'une conférence de presse à New York, les membres du Conseil de Sécurité ont présenté leurs sincères condoléances aux familles des victimes, tout en souhaitant aux blessés un prompt rétablissement.

Ils ont également exprimé leur inquiétude face à la menace posée par les talibans, Al-Qaida et les autres groupes terroristes qui agissent en Afghanistan. Ils ont appelé à ce que les auteurs et les organisateurs de ces actes terroristes soient traduits en justice.

Tout en réitérant leur détermination à combattre par tous les moyens, conformément à la Charte des Nations Unies et aux droits de l’homme, les menaces sur la paix et la sécurité internationales que représente le terrorisme, les membres du Conseil de sécurité ont déclaré que rien ne pourrait inverser le cours de la paix et de la démocratie en Afghanistan, qui est appuyé a la fois par le gouvernement, et sa population, avec le soutien de la communauté internationale.

(Mise en perspective : Priscilla Lecomte)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...