Fréquence santé: Le cancer n’est plus une sentence de mort

Écouter /

La 22e édition du congrès mondial de lutte contre le cancer vient de se terminer à Melbourne en Australie.

Organisé par l’Union Internationale de lutte contre le cancer (UICC), ce Congrès mondial est le seul événement bisannuel à rassembler des experts de la lutte contre le cancer et des leaders en matière de santé à l’échelle internationale dans le but de trouver des solutions et prendre des mesures pour réduire les incidences du cancer sur les collectivités du monde entier. Cette année ce congrès qui s’est tenu du 3 au 6 décembre  a rassemblé 3 000 personnes en provenance de plus de 110 pays.

Les grands débats abordés ont couvert les coûts et les avantages du traitement; l’importance de la cigarette électronique comme outil de lutte contre le tabagisme et sa promotion; et le dépistage du cancer.

Le cancer est une cause majeure de décès dans le monde, à l'origine de 8,2 millions de décès en 2012.Les cancers du poumon, de l'estomac, du foie, du côlon et du sein sont ceux qui entraînent le plus grand nombre de décès chaque année.Les types de cancer les plus fréquents varient entre les hommes et les femmes. Environ 30% des décès par cancer sont dus aux cinq principaux facteurs de risque comportementaux et alimentaires: un poids élevé, une faible consommation de fruits et légumes, un manque d'exercice physique, le tabagisme et la consommation d'alcool.

Le tabagisme est le facteur de risque le plus important, entraînant dans le monde plus de 22% de la mortalité par cancer et près de 71% des décès par cancer du poumon.

Plus de 60% des nouveaux de cancer surviennent en Afrique, Asie, Amérique centrale et Amérique latine. Ces régions représentent 70% des décès par cancer dans le monde.

(Interview: Dr. Etienne Krug, Directeur du service des maladies non transmissibles à l'OMS; propos recueillis par Stéphanie Coutrix)

 

Classé sous Fréquence santé, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...