Voix de femmes : mettre fin aux pratiques néfastes contre les femmes et les filles

Écouter /

Photo:HCR

Pour la première fois, deux comités d’experts des droits de l’homme de l’ONU ont uni leurs forces pour délivrer une interprétation globale des obligations des États pour prévenir et éliminer les pratiques néfastes infligées aux femmes et aux filles, telles que les mutilations génitales féminines, les crimes commis au nom de la soi-appelé honneur, les mariages forcés et de l’enfant, et la polygamie.

Les recommandations conjointes du Comité sur l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) et du Comité sur les droits de l’enfant (CRC), publiées récemment, devrait permettre aux États de garantir leur pleine conformité avec leurs obligations légales en détail les critères pour déterminer les causes et les manifestations de pratiques néfastes.

Elles appellent à une approche globale, soutenue par une législation appropriée, la volonté politique et la reddition de comptes, pour les résoudre. Les stratégies doivent être coordonnées au niveau local, régional et national et à travers les secteurs tels que l’éducation, la santé, la justice, la protection sociale, l’application des lois, de l’immigration et de l’asile. Les communautés, y compris les autorités traditionnelles et religieuses, doivent être impliquées dans les attitudes difficiles et changeantes qui sous-tendent et justifient les pratiques néfastes.

Les Recommandation générale mixte des Comités met également en évidence des pratiques néfastes telles que les tests de virginité, la reliure, les pratiques de veuvage, l’infanticide, et les modifications corporelles, y compris l’engraissement, l’allongement du cou et du repassage des seins, associées a des pratiques traditionelles mais aussi des pratiques plus moderne telles que l'utilisation de la chirurgie plastique pour se conformer aux normes sociales de beauté.

(Interview : Naéla Gabr, membre du Comité sur l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDAW); propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...