Soudan du Sud : Ban Ki-moon salue la position de l'IGAD pour la fin des hostilités

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est félicité de la position ferme adoptée par les chefs d’État de l’IGAD, l'Autorité intergouvernementale sur le développement, concernant le conflit au Soudan du Sud; position qui est dans l’intérêt du peuple du Soudan du Sud.

L’IGAD est un groupement régional associant huit pays de l’Afrique de l’Est : Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Somalie, Soudan, Soudan du Sud et Ouganda.

« Le Secrétaire général est encouragé par l’intention des parties (en conflit au Soudan du Sud) de cesser immédiatement les hostilités et parvenir à un arrangement sur un accord de partage du pouvoir inclusif dans les 15 jours », a indiqué son porte-parole dans un communiqué de presse publié vendredi soir.

Il a ajouté que « Le Secrétaire général espère que les parties seront à la hauteur de leur engagement exprimé envers la paix et s’engageront de façon constructive dans un dialogue afin de parvenir à un accord de paix global qui aborde les causes profondes du conflit au Soudan du Sud ».

Selon la presse, les deux camps en guerre au Soudan du Sud ont accepté de cesser les combats immédiatement et de mettre fin à leur conflit sans condition à l’issue de deux jours de discussions à Addis-Abeba, la capitale de l'Éthiopie.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...