Sierra Leone: bilan mitigé de la lutte contre Ebola, selon l’ONU

Écouter /

Anthony Banbury dans le centre de traitement de Kenema. Photo ONU / Ari Gaitanis

En visite en Sierra Leone pour la troisième fois en un mois, le chef de la Mission des Nations Unies pour l'action d'urgence contre Ebola (MINUACE), Anthony Banbury, s'est félicité des progrès réalisés dans la lutte contre la maladie mais a prévenu que l'épidémie n'était pas encore maitrisée.

Dans la ville de Kenema où il s'est rendu, Anthony Banbury a expliqué que le ralentissement du taux de nouvelles contaminations était dû à la mise en place d'une stratégie efficace, à travers les enterrements sécurisés, les unités de traitement, le suivi des contacts des malades et les campagnes de sensibilisation.

Il s'est dit encouragé par sa rencontre avec des survivants à Kenema, preuve qu'on peut être guéri d'Ebola, surtout en étant traité rapidement. A l'inverse, la visite du cimetiere avec des tombes fraichement crusées prêtes à  être remplies, était selon lui un des moments les plus tristes de sa visite.

Avant la Sierra Leone, le chef de la MINUACE avait visité la région de Guéckédou, point d'origine de la maladie en décembre 2013, où la maladie a presque été éradiquée.

Cette stratégie doit être étendue partout, a-t-il ajouté, citant le cas de la région de Port-Loko en Sierra Leone, dans laquelle il s'est aussi rendu, et où la capacité d'accueil est dépassée, et les malades sont soignés dans les écoles, sans pouvoir être testés.

Il a insisté sur la necessaire  de la mobilisation de la communauté internatinale  «  On ne peut pas croire, même un instant, que la crise est terminée », a-t-il déclaré, ajoutant « on a besoin d'accélérer notre réponse.  Infléchir la courbe est notre première priorité, mais la réduire à zéro va demander beaucoup plus de travail, sur le terrain, dans les communautés, dans les villages, maison par maison »

(Extrait sonore : Anthony Banbury, chef de la MINUACE, propos recueillis par Ari Gaitanis)

Classé sous Épidémie d'Ebola, L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...